Tutoriel 1: Ajout de données OpenStreetMap à QGIS

Site: IHE DELFT OPEN COURSEWARE
Cours: FAO CB4WA: Introduction aux infrastructures de données spatiales
Livre: Tutoriel 1: Ajout de données OpenStreetMap à QGIS
Imprimé par: Guest user
Date: mardi 31 janvier 2023, 15:29

1. Introduction

Objectifs d'apprentissage

OpenStreetMap (OSM) est un projet collaboratif visant à créer une carte du monde modifiable gratuite. OSM est considéré comme un exemple important d’information géographique volontaire (IVG) ou d’approche faisant contribuer le grand public (crowdsourcing). Il existe plusieurs façons d’utiliser les données :

  • Via la carte interactive sur le site Web OpenStreetMap (http://www.openstreetmap.org)
  • Dans QGIS, vous pouvez ajouter des fonds de carte OSM via le plugin QuickMapServices
  • Dans QGIS, vous pouvez télécharger les données OSM directement sur Internet. Il y a plusieurs façons de le faire. Dans cette section, nous allons utiliser le plugin QuickOSM qui utilise l’API Overpass.

Dans ce tutoriel, nous allons télécharger des données vectorielles OSM pour la zone qui vous intéresse.

Logiciel

QGIS a de nombreuses versions différentes et les mises à jour vont vite.

Dans ce cours, nous utilisons QGIS 3.16 LTR. LTR signifie Version à long terme, ce qui signifie qu’il est stable et que les bogues sont corrigés sur une période plus longue que les autres versions. Il existe des versions plus récentes, qui sont idéales pour tester de nouvelles fonctionnalités. Cependant, ces versions peuvent également avoir de nouveaux bogues et ne sont donc pas recommandées pour une utilisation opérationnelle ou des cours.

Regardez cette vidéo sur comment télécharger et installer QGIS. Il donne également une vue d’ensemble de l’interface.

Vous pouvez télécharger QGIS gratuitement à partir de http://www.qgis.org


Installation et présentation de QGIS




2. Localisation de la zone d'étude

Tout d'abord, nous devons localiser la zone d'étude. Nous pouvons utiliser une carte du monde, le plugin GeoCoding et des cartes en ligne. Dans cette section, nous allons tout essayer.

1. Démarrez QGIS Desktop.

2. Dans le champ de coordonnées situé en bas de la fenêtre, tapez world et appuyez sur Entrée.


Maintenant, vous verrez une carte du monde.

3. Effectuez un zoom   sur le pays qui vous intéresse à l'aide de la barre d'outils

Pour trouver l'emplacement de votre zone d'étude plus précisément, vous pouvez utiliser le plugin GeoCoding.

4.  Dans le menu principal, allez à : Plugins | Manage and Install Plugins (Plugins | Gérer et installer les plugins)


5. Recherche de géocodage.


6. Cliquer Install Plugin (Installer Plugin)

7. Cliquer Close (Fermer) pour fermer le dialogue. 

8. Dans la barre d'outils, recherchez l'icône du plugin GeoCoding   et cliquez dessus.

9. Tapez l'adresse de l'endroit que vous recherchez. Les adresses peuvent même être des noms de rue et des numéros de maison. Cliquez ensuite sur OK.


Parfois, vous obtiendrez une autre fenêtre lorsqu'il a trouvé plusieurs résultats.


Choisissez ensuite celui qui vous semble correspondre à votre recherche et cliquez sur OK.

Le plugin GeoCoding ajoutera un point à cet endroit.

Pour obtenir plus de contexte, il est utile d'ajouter des couches en ligne à l'aide du plugin QuickMapServices.

10. Installez le plugin QuickMapServices via le menu principal : Plugins | Manage and Install Plugins (Plugins | Gérer et installer les plugins.).


11. Après avoir installé le plugin QuickMapServices, choisissez dans le menu principal: Web | QuickMapServices | Settings (Web | QuickMapServices | Paramètres.)

12. Choisissez l'onglet More services and cliquer sur Get contributed pack. Cliquez ensuite sur Enregistrer.


13. Vous pouvez maintenant choisir par exemple OpenStreetMap ou Google Satellite comme fond de carte,

  • OpenStreetMap: Web | QuickMapServices | OSM | OSM Standard
  • Google Satellite: Web | QuickMapServices | Google | Google Satellite

Notez que ces couches en ligne sont des images rendues et non des données que nous pouvons utiliser dans l'analyse

14. Décochez la couche de la Carte du monde afin de voir la couche en ligne et de zoomer davantage sur votre zone d'étude.

3. Téléchargement de données OpenStreetMap

Si vous avez chargé OSM Standard à partir du plug-in QuickMapServices, toutes les fonctionnalités que vous voyez sur la carte peuvent être téléchargées avec le plug-in QuickOSM. Nous allons installer des fonctionnalités utiles pour notre zone d’étude.

1. Installez the plug-in QuickOSM via le menu principal: Plugins | Manage and Install Plugins. Recherchez QuickOSM.

2. Ouvrez le dialogue QuickOSM en choississant Vector | QuickOSM | QuickOSM dans le menu principal.



Nous allons d’abord télécharger les rivières. Les attributs de données OSM se composent de clés et de valeurs. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici.

3. Choisissez waterway as Key (la voie navigable comme clé), river as Value (la rivière comme valeur). Choisissez Canvas extent comme étendue. Notez que vous pouvez également sélectionner l’étendue d’une couche. Faites défiler vers le bas et cliquez sur la flèche avant Advanced et assurez-vous que seules NodeWayRelation, et Lines  sont cochées (vous devez sélectionner la géométrie que vous souhaitez télécharger). Le dialogue devrait maintenant ressembler à la figure ci-dessous. Cliquez sur Run Query (Exécuter la requête).



Vous pouvez augmenter la valeur Timeout value si vous disposez d’une connexion Internet lente. 

Le nouveau calque sera ajouté en tant que calque temporaire, comme indiqué par l’icône Calque temporaire dans l’espace indicateur à droite du calque dans le panneau Calques.  Si vous survolez l’icône, cela vous avertira que vous perdrez le calque lorsque vous fermerez le projet. Vous devez d’abord l’enregistrer! Nous le ferons plus tard après
avoir téléchargé toutes les couches dont nous avons besoin.

.


4. Rendre une couche permanente

Dans le chapitre précédent, vous avez appris que la couche téléchargée est une couche de travail temporaire. 

Nous pouvons rendre la couche permanente de la manière suivante :

1. Cliquez sur l'icône représentant une puce  à côté de la couche waterway_river.

2. Dans la boîte de dialogue Save Scratch Layer  choisissez dans le menu déroulant ESRI Shapefile comme format de sortie. Utilisez le bouton pour naviguer jusqu'au dossier dans lequel vous souhaitez stocker la couche et donnez-lui un nom. Cliquer sur OK pour enregistrer la couche.


Votre couche est maintenant enregistrée.

Alternativement vous auriez pu exporter le fichier. Ensuite, vous pouvez contrôler la projection de sortie. Vous pouvez le faire en cliquant avec le bouton droit et choisissez Export | Save Features As...(Exporter | Enregistrer les Eléments sous...)

Il est important de sauvegarder régulièrement votre projet pour éviter la perte de données lorsque votre ordinateur plante.

3. Dans le menu principal, choisissez  Project | Save As...(Projet | Enregistrer sous...)

4. Enregistrez le projet dans le même dossier que votre fichier. Vous pouvez lui donner n'importe quel nom avec l'extension de fichier QGZ.

De temps en temps, cliquez sur   pour enregistrer le projet.

5. Styler les rivières

Stylisons la rivière

1. Sélectionnez le calque waterway_river dans le panneau Calques et cliquez   pour ouvrir le panneau Layer Styling.

2. Sélectionnez Simple line. Cliquez sur la barre de couleur Color et ouvrez le panneau Select line color.

3. Changez la couleur en une valeur RGB du 31|120|180.


4. Cliquez sur le bouton Go back   pour retourner au panneau principal des symboles.

5. Augmentez la largeur du trait (Stroke width) à 0,86 mm.


6. Pour étiqueter les rivières, passez à l’onglet Labels tab  dans le panneau Layer Styling

7. Étiquetez Rivers juste avec le champ Name: choisissez Single labels et pour value choisissez name.


8. Passez à l’onglet Label placement  et choisissez Curved comme style de Placement.

Pour les rendre plus lisibles par rapport à la carte topo, vous appliquerez une zone tampon.

9. Passez à l'onglet Label buffer et vérifiez l'option Draw text buffer.

Vous allez définir la couleur sur l’arrière-plan de OpenStreetMap.

10. Click the drop down arrow for the Color setting and choose Pick color. With the eye dropper cursor click on a place to select that gray OpenStreetMap background color. Cliquez sur la flèche déroulante pour le paramètre Color et choisissez Pick color. Avec le curseur, cliquez sur un endroit pour sélectionner cette couleur grise de fond OpenStreetMap.

11. Finallement revenez au Text  et définissez l'étiquette Color sur une valeur RGB du 31|38|180, la police sur Calibri, la taille Size sur 11 et le style Style en italic.




Les styles sont stockés dans le projet. Si nous voulons partager les styles, nous pouvons également les stocker dans un fichier séparé.

12. Cliquez droit sur waterway_river dans le panneau Layers.

13. Choisissez Properties... dans le menu.

14. Dans le dialogue Layer Properties allez à l'onglet Symbology:


15. En bas, cliquez sur le bouton Style et choisissez Save Style...


16. Enregistrez la couche au format SLD, qui est une norme ouverte pour le partage de styles. Utilisez le bouton Parcourir pour l’enregistrer dans le même dossier que le fichier de formes et cliquez sur OK.


17. Fermez la boîte de dialogue Propriétés de la couche.

6. Ajouter plus de données à partir de OpenStreetMap

Nous pouvons maintenant ajouter d'autres caractéristiques à partir d'OpenStreetMap de la même manière.

Ici, nous allons ajouter des mines, mais n'hésitez pas à ajouter d'autres caractéristiques pertinentes pour votre zone d'étude.

1. Ajoutons les mines de la même manière que nous avons ajouté les rivières. Utiliser key=landuse et value=quarry. N'oubliez pas de sélectionner Multipolygons (Multipolygones) au lieu de  Lines (Lignes).

2. Stylez les polygones avec un remplissage gris et un trait noir en utilisant une police italique. 

3. Étiquetez les polygones avec l'attribut  Name (Nom). Passez à l'onglet Formatting (Formatage de l'étiquette)  et entrez un espace pour  le Wrap on character (caractère d'enveloppement). Définir ensuite l'alignement  Alignment sur Center (Centre). Passez à l'onglet Rendering (Rendu de l'étiquette ) et cliquer Only draw labels which fit completely within feature (Dessiner uniquement les étiquettes qui s'insèrent complètement dans l'élément).

4. Ajoutez maintenant quelques autres caractéristiques intéressantes (points, lignes et polygones) ::

  • Dams: Key=waterwayvalue=dam (Barrages : Key=voie d'eau, value=barrage)
  • Lakes: Key=natural,value=water (Lacs : Key=natural,value=water)
  • Springs: Key=naturalvalue=spring (Sources: Clé=naturel, valeur=source)
5. Rendez les couches permanentes afin qu'elles soient stockées sous forme de fichiers de forme sur votre disque dur.

7. Ajout de style aux lacs, barrages et sources

Maintenant ajouter de style aux couches. Commencez par les lacs. 

Vous allez utiliser un remplissage shapeburst qui vous permettra de colorer les lacs du bleu clair au bleu foncé.

1. Définissez la couche cible dans le Layer Styling Panel (Panneau de style de couche) sur natural_water.

2. Sélectionnez la composante de style Simple fill (Remplissage simple). Changer le Symbol layer type ( type de symbole pour couche)  au Shapeburst fill (remplissage Shapeburst.). Conservez le paramètrage de couleurs dégradées Gradient colors par défaut, à Two color (Deux couleurs).  Définissez la première couleur sur une valeur RVB de 185|239|255. Définissez la deuxième couleur sur une valeur RVB de 31|133|180. 3.

3. Définissez le style d'ombrage Shading style sur Set distance (Définir la distance) avec une valeur de 6. Augmentez l'intensité du flou Blur strength à  12.

Finalement, vous ajouterez une ligne simple pour représenter le littoral de chaque lac.

4. Cliquer sur le bouton Add symbol layer (Ajouter une couche de symbole). Changez le nouveau rendu de remplissage simple Simple fill en Symbol layer type of Outline simple line (Type de couche de symbole de ligne simple de contour) avec une couleur  de 31|133|180.

5. Étiqueter les lacs avec le nom name. Définissez la couleur de l'étiquette Color et la valeur RVB de 225|255|255 (light blue), la police Font en Calibri, la taille Size en 10 et le style en italique gras bold italic.

6. Passez à l'onglet Placement de l'étiquette Label placement  et changer le Placement Placement en Horizontal (lent)  Horizontal (slow). Passez ensuite à l'onglet de Formatage de l'étiquette Formatting et entrez espace comme caractère d'enveloppement Wrap on character. Définissez l'alignement  Alignment  sur Centre.

7. Passez à l'onglet Rendu d'étiquette Rendering   et cliquer sur Only draw labels which fit completely within feature (Dessiner uniquement les étiquettes qui s'insèrent complètement dans l'élément.).



Ensuite, vous allez travailler avec les lignes du barrage (waterway_dam). 

8. Donnez-leur une couleur noire Color et une largeur de trait Stroke width of de 0.86 mm.

9. Cliquer sur le button Add symbol layer . Selectionner la composante  Simple line et choisissez Symbol layer type of Marker line. Selectionner la composante Simple marker et le symbole de ligne verticale parmi les choix affichés ci-dessous. Augmentez la largeur du trait Stroke width à 0.2 mm et la taille Size à 3 mm. L'aperçu de votre symbole de barrage devrait maintenant ressembler à ceci .



10. Enfin, vous allez styler les points de source. Faites de la couche la couche cible dans Layer Styling Panel. Selectionner la composante Simple fill. Choisissez le Symbol layer type of SVG Marker. Selectionner le dossier des symboles symbol et trouver  le marqueur bleu  blue-marker.svg  . Augmentez la taille (largeur et hauteur) à 6 mm chacune.


11. Enregistrez les styles dans un fichier SLD comme vous l'avez appris précédemment.

8. Conclusion

Dans ce tutoriel, vous avez appris à:

  1. Télécharger les données OpenStreetMap pour votre zone d'étude
  2. Rendre les couches permanentes
  3. Donner un style aux données vectorielles
  4. Enregistrer les styles dans des fichiers SLD

Vous pouvez regarder les vidéos suivantes pour en savoir plus sur les procédures :

Ajouter des données hydrologiques d'OpenStreetMap à QGIS avec le plugin QuickOSM


Ajout de villes et de villages d'OpenStreetMap à QGIS


Ajout de données en libre accès à votre projet QGIS 3